fbpx

DIAPASON tient ses promesses de simplification de paiement avec de nouveaux bénéfices pour les patients

Le paiement électronique à l’hôpital évolue

La crise sanitaire liée au Covid-19 n’arrête pas le déploiement de DIAPASON. Conçue spécifiquement par la Direction Générale de l’Offre de Soins (D.G.O.S.) et portée au quotidien par la Centrale d’Achat de l’Informatique Hospitalière (C.A.I.H.), cette innovation met à disposition des patients et des établissements de santé un mode de paiement électronique simple et pragmatique à l’hôpital.

Forte croissance du paiement sans-contact

La pandémie a déclenché une prise de conscience de l’importance du numérique. Le paiement sans contact en est un exemple concret : disponible et opérationnel depuis plus de 15 ans, le contexte actuel le rend aujourd’hui incontournable, y compris dans les établissements hospitaliers où nous avons observé une forte croissance des paiements sans contact en 2020 avec près de 45 % des transactions réalisées en sans-contact, contre 28 % en 2019.

Le paiement différé DIAPASON, rapidement adopté par les patients des établissement adhérents, en voie de généralisation

La fonctionnalité de paiement différé DIAPASON apporte des bénéfices nouveaux pour les patients et les établissements.

Pour les patients, DIAPASON simplifie le paiement du reste à charge patient a posteriori : plus besoin de retourner dans l’établissement ou de réaliser un paiement par Internet pour les sommes de faibles montants. Le patient est prévenu de la somme définitive qui sera débitée sur sa carte bancaire et à tout moment il peut décider de changer de moyen de paiement.

Pour les établissements, c’est un moyen de recouvrer les sommes de faibles montants qui étaient auparavant abandonnées : le comptable public n’étant pas autorisé à émettre des factures de moins de 5 €, ces sommes n’auraient pas été perçues sans la mise en place de DIAPASON par les établissements concernés.

Un dispositif qui tient ses promesses de simplification de paiement à l’hôpital

En 2020, plus de 17 000 patients ont bénéficié du paiement DIAPASON dont le déploiement est désormais en phase d’accélération

Grâce à la mise en place d’un protocole standard de communication avec les logiciels hospitaliers désormais parfaitement mature, les fonctionnalités de paiement sont totalement intégrées au parcours de soins. En plus de fournir des moyens de paiement sécurisés et compatibles avec les gestes barrières, le projet DIAPASON offre aux établissements des avantages non négligeables :

Un gain de temps administratif : les paiements se font automatiquement, faisant ainsi disparaître les courriers de relance,

Une meilleure trésorerie : grâce à une capacité de gestion des paiements différés par carte bancaire, le montant calculé après le parcours de soins est débité seulement 3 jours après la notification au patient.

DIAPASON est un service proposé par OLAQIN dans le marché C.A.I.H. correspondant et a été validé dans les environnements logiciels des principaux éditeurs de SI hospitaliers.

Laurent MAITRE, Président d’Olaqin déclare :

Dans un contexte où les établissements de santé sont particulièrement sollicités, DIAPASON est une solution innovante clés en main et facile à mettre en œuvre. Ce dispositif tient ses promesses de simplification de paiement et nous sommes fiers de pouvoir contribuer à sa généralisation. Grâce à la confiance renouvelée de la C.A.I.H. et de la D.G.O.S., nous continuerons à servir les établissements de santé pendant quatre années supplémentaires

Télécharger le communiqué >