fbpx

Lecteurs PC/SC : Olaqin accompagne le programme de renouvellement PRO-PS de l’Assurance Maladie

Lecteurs PC/SC : Olaqin accompagne le programme de renouvellement PRO-PS de l’Assurance Maladie

Avec la commercialisation de toute une gamme de lecteurs PC/SC bifente, Olaqin apporte sa contribution au programme de renouvellement PRO-PS de l’Assurance Maladie, promu par le GIE SESAM-Vitale.

Quelques semaines après le lancement du label « PRO-PS 2021 » (déjà attribué au téléservice Stellair Intégral d’Olaqin et au logiciel Affid Vitale Nxt de sa filiale Affid Systèmes), l’Assurance Maladie a diffusé une communication auprès de nombreux professionnels de santé pour les inviter à mettre leur lecteur SESAM-Vitale à niveau.

Les lecteurs PC/SC pour SESAM-Vitale d’Olaqin répondent pleinement aux exigences de l’Assurance Maladie. De surcroit, ils apportent une ergonomie et des caractéristiques adaptées aux différentes pratiques médicales.

Tous les lecteurs SESAM-Vitale aujourd’hui disponibles à la vente sont des lecteurs PC/SC, notamment le PRIUM-4, le SET-2, le BALADEUR-2 et le VITAL’ACT-3S, ce qui garantit aux professionnels de santé qui s’équipent de bénéficier de toutes les fonctionnalités de leur logiciel.

S’agissant des lecteurs déjà en parc, pour les modèles récents, il existe des mises à niveau ou des paramétrages qui permettent de les passer en mode PC/SC si ce n’est pas déjà le cas.

Les modèles les plus anciens encore en parc qui ne peuvent pas être mis à niveau, devront être remplacés comme l’indique la communication de l’Assurance Maladie.

Laurent MAITRE, Président d’Olaqin commente :

Nous sommes prêts à soutenir la démarche engagée par l’Assurance Maladie, dans le cadre de sa stratégie de fiabilisation de la facturation, pour moderniser le parc des lecteurs SESAM-Vitale. Avec les lecteurs PC/SC pour SESAM-Vitale d’Olaqin en cours de commercialisation et les outils de mise à niveau disponibles, les acteurs du réseau de distribution, revendeurs et éditeurs, sont en mesure d’accompagner les utilisateurs qui le nécessitent dans cette évolution. »

Télécharger le communiqué >