fbpx

ROSP pharmacien 2022

ROSP pharmacien 2022

La Rémunération sur Objectifs de Santé Publique contribue à faire évoluer les pratiques des professionnels de santé en fonction de différents objectifs de santé, appelés indicateurs, définis par la convention dont l’atteinte est rémunérée. Quels sont les indicateurs à déclarer cette année pour toucher la ROSP pharmacien 2022 ? 

rosp pharmaciens 2021

La ROSP, pour qui, et pourquoi ?

La ROSP (Rémunération sur Objectifs de Santé Publique) fête cette année ses 12 ans. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une rémunération ponctuelle attribuée chaque année aux pharmaciens d’officine qui remplissent les critères établis, de manière à aligner la qualité de service, la modernisation de l’officine et la qualité de la pratique sur un modèle pérenne et optimisé.

Dans le cadre du plan Ma Santé 2022, le pharmacien participe activement aux communautés professionnelles territoriales de santé pour organiser une meilleure prise en charge des patients en ville. Ces missions sont désormais plus variées et encadrées, et font l’objet d’une rémunération supplémentaire prévue par la ROSP pharmacien.

En 2021, elle se répartissait ainsi en 2 volets : « qualité de service et modernisation de l’officine » et « qualité de la pratique ». Certains de ces objectifs sont validés automatiquement, d’autres sont à déclarer sur l’honneur. En fonction du nombre de points atteint, le pharmacien reçoit une rémunération correspondante au mois d’avril suivant.

ROPS pharmacien 2022 : ce que nous savons à l’heure actuelle

Les objectif à atteindre en 2022 pour toucher la ROSP pharmacien en 2023 n’ont pas encore été communiqués. Néanmoins, nous savons que cette rémunération sur objectifs de santé publique, inscrite depuis décembre 2017 dans la convention pharmacie, a été renouvelée le 31 mars 2022 pour 5 ans au minimum.

Cette démarche inscrit ainsi le service de mise à jour de la carte Vitale comme dispositif le plus efficace à l’obtention de la garantie de paiement des frais avancés dans le cadre du tiers-payant.

Pour rappel : le 1er volet « qualité de service et modernisation de l’officine » de la ROSP pharmacien en 2021

Composé de 5 indicateurs à la rémunération variable, le volet 1 fait référence à l’article 27 de l’avenant 11 de la convention pharmaceutique et récompensait les démarches de dématérialisation réalisées sur l’année 2021 par le pharmacien pour moderniser son officine. A cet égard, ce volet fixait pour objectif d’inciter l’assuré de procéder à la mise à jour de la carte Vitale pour fiabiliser la facturation du pharmacien de s’équipant des matériels dédiés (bornes ou lecteurs homologués), renforcer l’utilisation d’outils numériques pour maintenir un taux élevé de télétransmission et de facturations électroniques dans le but de délivrer une qualité de service optimale à ses visiteurs :

Télétransmission des feuilles de soins électronique (FSE) avec ou sans carte Vitale :

 

  • 0,064 € par FSE si taux FSE <90 %
  • 0,07 € par FSE si taux FSE >=90 %

 

Transmission des pièces justificatives via SCOR : 418,60 €
Incitation à la mise à jour de la carte Vitale :

 

  • 250 € par lecteur de carte, dans la limite de 4 lecteurs équipant l’officine, soit un montant maximum de 1000 €
  • 689 € pour une borne de télé mise à jour
  • 939 € pour une borne et un lecteur de carte
  • 1 189 € pour une borne et deux lecteurs de carte

 

Pharmaciens d’officine, anticipez dès à présent la ROSP 2022 avec l’offre globale de la télémise à jour de la carte Vitale d’Olaqin :

En savoir plus sur l'offre Olaqin

 

Cet article serra actualisé en fonction des futures annonces quant à l’ensemble des objectifs à atteindre dans le cadre la ROSP pharmacien 2022.