fbpx

SIMPHONIE-DIAPASON autorisée pour déploiement dans les centres hospitaliers

Suresnes, le 2 avril 2020 – Dans le cadre du programme SIMPHONIE (SlMplification du Parcours administratif HOspitalier du patient et de Numérisation des lnformations Echangées), la solution de gestion des paiements DIAPASON développée par Olaqin peut désormais être déployée après l’autorisation délivrée par CB sur la brique paiement électronique.

Cette étape autorise le déploiement dans les établissements hospitaliers adhérents à la Centrale d’Achats de l’Informatique Hospitalière (CAIH), de la solution de gestion des paiements DIAPASON (Débit Intervenant Après le PArcours de SOiNs), mise en pilote depuis plusieurs mois auprès des premiers établissements expérimentateurs.

Innovante et destinée spécifiquement aux établissements hospitaliers, la solution de gestion des paiements SIMPHONIE-DIAPASON permet aux patients, à leur entrée à I’hôpital, de présenter leur carte bancaire, pour qu’elle soit directement débitée lorsque l’établissement aura calculé le reste à charge patient après les soins (et sous réserve qu’il soit inférieur à un plafond communiqué au préalable).

Sécurisée, dématérialisée et automatisée, DIAPASON apporte une simplification importante pour le paiement du reste à charge patient :

Avant DIAPASON, les établissements envoyaient un avis des sommes à payer par courrier postal aux patients en leur demandant de régler le reste à charge, souvent de quelques euros ou dizaines d’euros, par chèque, par règlement direct auprès de l’établissement ou encore, dans certains cas, par l’intermédiaire d’un site web dédié.

Avec DIAPASON, les patients présentent leur carte bancaire à leur entrée à l’hôpital pour que le reste à charge soit débité une fois le montant connu et notifié par SMS / e-mail, tout en conservant la possibilité de changer de moyen de paiement une fois la notification reçue.

Cette solution innovante est le fruit d’une collaboration étroite avec les différentes institutions porteuses du programme SIMPHONIE telles que la direction générale de l’offre de soins (DGOS) en collaboration avec la direction générale des finances publiques (DGFIP), l’ANS (ex. ASIP Santé), CB et la C.A.I.H., porteuse du marché public DIAPASON, dont Olaqin est le titulaire.

Laurent Maitre, Directeur Général d’Olaqin, déclare :

Conçue spécialement pour les établissements de santé et avec les institutions, cette solution de gestion des paiements DIAPASON témoigne de la capacité d’Olaqin à répondre aux besoins pour faciliter les transactions des professions de santé. Cette dernière étape du processus de validation va nous permettre de déployer largement cette solution qui a fait ses preuves sur le terrain lors de la phase d’expérimentation. Nous sommes fiers de contribuer ainsi, par la technologie, à l’efficience du système de santé français.

Télécharger le communiqué >

lectus Donec facilisis dapibus ut porta. leo. Praesent libero.